Les formalités à accomplir pour créer son entreprise

Quel statut choisir pour l’entreprise à créer ?


Les formalités de création d’entreprise sont désormais simplifiées avec les techniques de dématérialisation de documents. Il est en effet possible de remplir les documents spécifiques en ligne et de constituer les dossiers administratifs. Voici quelques conseils à cet effet.
Avant de remplir les formalités indispensables à la création d’entreprise, les créateurs d’entreprise doivent penser à choisir le statut juridique qui va établir les caractéristiques juridiques de l’entreprise. Il sera ainsi possible de choisir entre diverses options : Société anonyme (SA), Société en nom collectif (SNC), Société à Responsabilité limitée (SARL), Société par actions simplifiée (SAS), Société civile Professionnelle (SCP), entreprise individuelle ou encore association. L’entreprise devra bien évidemment choisir le statut qui parait le plus adapté à ses activités et à son objectif. Il convient ensuite de rédiger le business plan de la société commerciale et de s’inscrire au chambre des métiers.

Les formalités administratives de constitution d’entreprise


Cette étape consiste à déclarer l’activité de l’entreprise et à demander son immatriculation au registre du commerce et des sociétés, à l’Insee et au répertoire des métiers (RM), surtout pour les entreprises qui se spécialisent dans les activités artisanales, mais aussi au registre spécial des agents commerciaux (RSAC). À noter que pour simplifier les démarches, il suffit de s’adresser au Centre de formalités des entreprises (CFE). Une fois que l’entreprise est enregistrée, elle obtient le Siren et le Siret, deux numéros d’identification qui seront spécifiques à l’entreprise ainsi qu’un code d'activité APE. C’est ensuite à l’administration de transmettre les informations clés aux différents organismes tels que les services fiscaux ou l’Urssaf.
Enfin, grâce aux avancées technologiques, il devient plus simple de compléter son dossier de création d’entreprise en ligne grâce aux processus de dématérialisation de documents et de factures qui stockent toutes les informations en ligne. L’entreprise n’a qu’à déposer par internet votre demande d'immatriculation, suivre les instructions sur les sites d’organismes dédiés et suivre l'état d'avancement de leur dossier.